Hypnose

QU’EST-CE QUE L’HYPNOSE ?

 

Hypnose, du nom du Dieu grec Hypnos, (frère jumeau de Thanatos, la mort) qui panse toutes les plaies pendant le sommeil.

Nous ne sommes pas tous réactifs de la même manière à l’hypnose…

Mais 90% d’entre nous peuvent être hypnotisés (plus ou moins rapidement) !

10% seulement sont totalement réfractaires.

L’hypnose serait un état d’attention impliquant une concentration intense et une «absorption intérieure » avec une suspension relative de la conscience de l’environnement.

Sous hypnose, on a l’impression de sentir, voir, remuer, comme si on était réveillé, et les zones cérébrales liées à ces actions sont normalement sollicitées.

Pourtant, on a les yeux fermés !

Le processus hypnotique comprend trois composantes

 L’absorption, la dissociation et la suggestibilité.

L’absorption est la capacité à s’impliquer complètement dans une expérience imaginaire.

La dissociation correspond à la séparation mentale de comportements qui normalement vont de pair ;

c’est le cas par exemple dans les rêves où l’on est en même temps acteur et observateur.

Cet état dissociatif peut engendrer une impression de perte de contrôle moteur ou une discontinuité  des sensations d’une partie du corps.

 

La suggestibilité représente la capacité de la personne à se soumettre aux instructions du professionnel pratiquant l’hypnose.

Contrairement à ce qu’on lit parfois, les personnes sous hypnose ne perdent pas complètement le contrôle de leurs comportements et peuvent sortir de l’état hypnotique si elles se sentent mal à l’aise.

Elles restent conscientes de leur identité et de leur vécu sous hypnose, à moins qu’une amnésie ne soit suggérée..

 

 LE DÉROULEMENT DUNE SÉANCE   D’HYPNOSE ERICKSONNIENNE.

 

 

1 °   L’ANAMNESE, « Qui vient des Grec anamnèses qui signifient actions de se rappeler à la mémoire »

C’est l’entretien préalable pour faire connaissance avec le (la) consultant(e), on va créer une atmosphère de confiance et on va l’aider à définir clairement son objectif.

 

L’INDUCTION,  C’est la mise en trans Hypnotique

« Imaginez vous, un petit sous marin qui flotte à la surface de l’eau qui doucement, tout doucement descend mais pas jusqu’au fond à un niveau où il est encore conscient »

 

LE TRAVAIL, C’est quand l’hypno thérapeute va résoudre la problématique en parlant à l’inconscient du consultant.

 

Le retour ; « Le petit sous marin qui remonte à la surface »

 

Synthèse : le ressenti du consultant

 

6° Remise d’ordalies par l’hypnothérapeute.

 

 POUR QUI ?

 

L’hypnose s’adresse à toute personne sans restriction d’âge, désireuse de changer, de modifier des comportements ou des émotions, de développer  des capacités ou d’en acquérir de nouvelles.

Contrairement à l’hypnose CLASSIQUE (dit de SPECTACLE) ,l’ hypnose Ericksonnienne est une méthode d’accompagnement douce, subtile et respectueuse des valeurs du consultant.

Le thérapeute ne peut pratiquer l’hypnose sur le consultant qu’avec son accord .

Le thérapeute respecte se qui est bon pour le consultant.

 

« SANS LA COOPÉRATION COMPLÈTE DU CONSULTANT, LES RÉSULTAT THÉRAPEUTIQUE PEUVENT ETRE RETARDES, DÉFORMES, LIMITES OU MÊME EMPÊCHES.      MILTON ERICKSON »

 

 LES DOMAINES D’APPLICATIONS DE L’HYPNOSE

 

L’hypnose est utilisée et le sera probablement encore d’avantage dans différents troubles psychiques et pathologies :

 

  • les phobies (des piqûres, de l’eau…)
  • la claustrophobie
  • le stress
  • les migraines
  • les addictions
  • les addictions au TABAC (MÉTHODE EXCLUSIVE 96% DE RÉUSSITE)
  • l’amaigrissement (MÉTHODE EXCLUSIVE 94% DE RÉUSSITE) « Réduction Virtuelle de l’estomac »
  • les épilepsies
  • l’anxiété
  • les douleurs
  • l’obstétrique (préparation à l’accouchement par exemple)
  • la dermatologie (traitement des verrues récidivantes, etc.)
  • le deuil, séparation…

 

« La première chose à faire en psychothérapie est de ne pas essayer de contraindre l’être humain à modifier sa manière de penser ; il est préférable de créer des situations dans lesquelles l’individu modifiera lui-même volontairement sa façon de penser » –

Milton H. Erickson

Tout ressenti suite à une séance ou toute évolution de santé résultant d’un travail suivi reste bien sûr totalement subjectif dans la mesure où chaque personne et chaque histoire de vie est différente et propre à chacun.

Le créateur

Le créateur

Laisser un commentaire